Madagascar, mon pays natal !

O mon cher pays
Pourquoi tu es toujours ainsi
Dans l’instabilité, sans progrès
A chaque lueur d’espoir
Tu retombes dans le noir

Tu es pourtant bien réputé
Par ton peuple discret
Qui aime le travail et la fraternité
Ou juste pour flatter ? ? ?

Tu es si merveilleux
Par ta nature diversifiée
Des saphirs et des rubis
De l’or et des diamants
Tu en possèdes énormément

Sans oublier les faunes et flores
Que les étrangers adorent
Mais tu les trouves sans intérêts
Et que tu laisses détruire et disparaître
En un clin d’œil, juste à cause d’un « kakay »

Mais, qu’est-ce qui t’es arrivé ?
Où est ta foi, ta sagesse, ton humilité ?
La crainte de Dieu, la crainte de faire le mal
De peur qu’un jour il t’arrive des choses infernales
O quelle misère, o quel gâchis !

Que le Seigneur vienne à ton aide
Qu’il ouvre ton esprit, que tu retrouves la vue
Que tout ce qui veuille te gouverner
Soit un homme de Dieu
Qui voudrait faire sa volonté
Pour que ton peuple vive enfin la paix.

R.N.H, Paris, le 27 janvier 2009

Musique de fond : Au fond de ma détresse, Arc en Ciel



Autres articles

Répondre

My Brain Write |
"En lisant, en écrivant" |
thedailyprophet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pas d'histoires entre nous
| journal de la guenon du bou...
| meslivrespreferees