Article n°2

Les 6 caractéristiques de la personnalité charismatique

Il y a des êtres qui attirent spontanément la sympathie,
qui exercent une puissante fascination sur les autres, qui
semblent être à l’aise partout et dans toutes les
circonstances.
Ils inspirent l’enthousiasme, l’optimisme et une sensation
d’harmonie et d’équilibre se dégage d’eux. On dit qu’ils
ont une personnalité magnétique ou qu’ils ont du charisme.
Cette notion est très importante pour un communicateur
efficace. À condition d’en connaître les secrets, le
charisme peut se développer.

Voici quelques caractéristiques fondamentales composant la
personnalité d’un être qui dégage du charisme :

1.La simplicité

Une personne charismatique est simple. Elle est comme elle
est elle-même. Elle n’a pas besoin d’arrogance, de se
vanter. Dans un groupe, elle n’a pas besoin d’attirer
l’attention des autres, de se mettre en valeur.

2.La capacité d’écouter les autres

Si vous souhaitez acquérir une personnalité magnétique,
vous devez apprendre à encourager votre interlocuteur à
s’exprimer, à vous parler de lui. Posez-lui des questions
sur son travail, ses loisirs, sa famille. Donnez-lui
l’occasion de se révéler à vous.

3.La confiance en soi et les autres

Une certaine réserve est positive. Toutefois, si elle vous
empêche de communiquer, de prendre la place qui est la
vôtre, vous devez travailler à améliorer votre confiance en
vous. Une personne charismatique, même si elle est aussi
parfois timide, dégage de la confiance. Comme elle se fait
confiance à elle-même, elle peut faire confiance à ceux qui
l’entourent et les accepter tels qu’ils sont.

4.La capacité d’agir

Les personnes charismatiques ne sont ni négligentes, ni
paresseuses. Si la procrastination (remettre au lendemain)
est l’un de vos défauts, travaillez à vous en défaire.
Honnêtement : admirez-vous les gens qui sont incapables de
prendre une décision rapide ? Qui sont toujours en retard ?

5.Le respect des engagements

Il n’existe pas d’engagements « mineurs ». Un engagement est
toujours important. On vous jugera aussi bien sur votre
ponctualité à un rendez-vous (même entre amis), que sur la
manière de payer vos dettes ou de respecter un délai de
livraison. Les personnes charismatiques sont des êtres sur
lesquels on peut compter.

6.Être bien dans sa peau

Être bien dans sa peau n’a rien à voir avec la beauté
physique. La beauté n’a rien à voir avec le magnétisme
personnel.
Pour être bien dans votre peau, vous devez apprendre à
accepter votre physique, votre voix et ses éventuels
défauts, voire en tirer parti.
Vous devez aussi respecter une certaine hygiène de vie afin
qu’il se dégage de vous une sensation de force sereine.

Pour développer votre charisme, il
s’agit avant tout d’apprendre à bien
vous connaître. Pour cela, vous devez
faire preuve d’une qualité essentielle :

L’honnêteté envers vous-même !

Réussir une réunion : les pièges à éviter

** Quels sont les principaux points qui peuvent faire rater
une réunion ? **

1. Un sujet mal adapté aux participants présents

Personne ne peut-être intéressé par un sujet qui ne le
concerne pas. Choisissez vos participants. Adaptez votre
sujet à leurs préoccupations.

2. Les objectifs ne sont pas clairement définis

Votre réunion doit être préparée d’avance et l’objectif
défini avec précision et partagé avec les participants.

3. Un animateur incompétent

Conduire une réunion s’apprend. Faire travailler un groupe
de personnes est une tâche difficile.

4. Des problèmes de personnalités

Ils peuvent faire dévier la réunion de son objectif initial
et dominer complètement le débat. Cette situation nécessite
un « leader » énergique qui sait garder le « contrôle » du
groupe, sinon la réunion va immanquablement à l’échec.

5. Un participant qui domine la réunion

il occupe tellement le devant de la scène que plus personne
n’ose s’exprimer, les participants se désintéressent de ce
qui se passe et se sentent abusés.

6. Un nombre de participants inadapté

Un groupe de travail doit comporter entre 7 et 12
personnes. S’il y en a plus, trop d’idées sont mises en
circulation. S’il y en a moins, pas assez d’idées sont
émises pour rendre la réunion riche.

7. Ne pas rappeler aux participants à quelles conclusions on
est arrivé à la dernière réunion

Avant de demander une nouvelle réunion, rappelez les points
essentiels de la dernière. Le participant perd le fil d’une
réunion à l’autre. Repartez tous du bon et du même pied !

8. On ne tient pas compte des décisions prises ou des
solutions apportées en commun, au cours d’une réunion
Rien de tel pour décourager les participants. Cela va 1
fois mais pas 2 !

©2007-102 www.communicateurs-efficaces.com

Edi-Inter, Route de Chancy 28, CH 1213 Petit Lancy 2, SWITZERLAND



Autres articles

Répondre

My Brain Write |
"En lisant, en écrivant" |
thedailyprophet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pas d'histoires entre nous
| journal de la guenon du bou...
| meslivrespreferees